☃️ Idées cadeaux à gogo ! Préparez vos surprises pour les fêtes ! 🎁

Foire Aux Questions

Mode de consommation des produits
  • Puis-je consommer le café vert sous forme de décoction ?

    Notre café vert est présenté sous forme de sachets pour plus de praticité. Il peut être bu chaud, donc comme une infusion, ou froid. Vous pouvez tout à fait le consommer sous forme de décoction. Il est logique que plus le café vert infuse, plus son infusion sera chargée en principes actifs.

    Vous pouvez le faire sous forme de décoction à froid en le faisant infuser toute la nuit au réfrigérateur dans de l’eau froide, ou le faire sous forme de décoction à chaud en maintenant à ébullition pendant 15 min. Pratiques, les sachets vous éviteront de passer par la case passoire !

    NB : lors du chauffage à ébullition, certaines molécules peuvent être dégradées dû à la chaleur (molécules thermolabiles).

  • Comment se comporte Ciao le sucre ! Maïs érythritol à la cuisson ?

    L'érythritol, comme les autres alcools de sucre, a un effet refroidissant lorsqu'il est dissous dans l'eau. Cela peut améliorer la saveur et la sensation de certains produits spécifiques comme un chewing-gum à la menthe, mais peut avoir un goût particulier dans d'autres produits, comme le glaçage. Lorsque l'érythritol est combiné avec des matières grasses, comme le beurre ou le beurre de cacao, l'effet de refroidissement peut rendre la texture cireuse. En effet, il ne se dissout pas dans la graisse. Un autre phénomène potentiel de l'érythritol est qu'il n'attire pas l'eau (presque pas hygroscopique), ce qui peut entraîner un dessèchement plus rapide des produits de boulangerie fabriqués avec lui. Les produits seront plus durs et plus secs (car ils ne retiendront pas l’humidité). Il a également tendance à se cristalliser.

  • Je ne comprends pas les conseils d’utilisation avec la cuillère barrée pour le thé Sencha ? 

    La méthode de dégustation traditionnelle du Sencha au Japon est de faire infuser plusieurs fois les mêmes feuilles pour plusieurs dégustations successives. La cuillère barrée signifie qu'il n'est pas nécessaire de rajouter des feuilles pour une deuxième ou troisième infusion !

  • A partir de quel âge je peux donner de la tisane Dodo à mon enfant ? 

    Les plantes de la tisane dodo font partie de la liste de plantes autorisées chez les enfants de moins de 3 ans. Cependant il est évident qu'on ne donne pas de tisane aux enfants de quelques semaines avant l'âge de la diversification alimentaire (soit 4 mois). L'âge n'est donc pas spécifié sur le pack. 

Composition des produits
  • Quelle est la composition du Brumessentielle ?

    Notre brumisateur est fabriqué à partir de plastiques recyclables autres que le PC et le PVC, majoritairement PP et PE et ne contient de pas de résine époxy. Le système de codage d'identification des résines plastiques permet d’identifier la nature de la matière constituant le produit. Il s’agit d’un label mondial, privé, individuel, et non contrôlé : le marquage d’identification par pictogramme et numéro est appliqué de façon volontaire par les fabricants, c’est-à-dire que celui-ci n’est pas obligatoire. Nous insistons sur le fait que notre brumisateur n’est pas emballé, ni même un emballage. C’est un produit 100% rechargeable, réutilisable et recyclable.

    La tête du brumisateur est fabriquée en PP (code 05) /PE (code 02 & 04).

    Le réservoir est en PET (code 01).

  • Le Brumessentielle contient-il du BPA ?

    Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires et de résines.

    Il est utilisé comme monomère pour la fabrication industrielle par polymérisation de plastiques de type polycarbonate PC, PVC et de résines époxy afin d’éviter un mauvais goût des aliments.

    Notre brumisateur est fabriqué à partir de plastiques recyclables autres que le PC et le PVC, majoritairement PP et PE et ne contient de pas de résine époxy.

  • Pourquoi est-ce que Ciao le sel indique une teneur en sel alors qu’il n’est pas censé en contenir ?

    Les produits Ciao le sel ne sont pas composés d’ingrédients cuits ou chauffés. La teneur en sel de nos Ciao le sel est exclusivement dû à la présence de sodium présent naturellement dans les produits. Ils ne contiennent pas de sodium ou de sel ajouté. Il faut savoir que le sel est constitué de sodium (Na) et de chlore (Cl). Pour 1 g de sel, nous retrouvons donc 400mg de Na et 600 mg de Cl. Dans les tableaux nutritionnels qui figurent sur nos tubes, nous indiquons la teneur en équivalent en sel calculée à l’aide de la formule : sel = sodium × 2,5. Cette quantité en sel équivalent peut être comparable au sel de table en ce qui concerne les recommandations de la quantité à ingérer par jour. En effet, l'OMS recommande de limiter sa consommation de sel de cuisine sous les 5g par jour pour limiter les risques d'hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

  • Sauces soja et taux d’alcool

    Pendant la fermentation, les amidons sont transformés en sucres simples puis fermentés en acide lactique et en alcool.

    La teneur en alcool naturellement présent dans les sauces soja oscille de manière générale entre 1-3% et participe à la complexité des saveurs de la sauce soja.

    Ces alcools disparaissent à la cuisson. Nous n’utilisons pas d’alcool ajouté dans nos produits par conséquent l’alcool n’est pas indiqué dans la liste d’ingrédient.

  • Comment expliquez-vous la teneur en sucre de votre thé vert Matcha ? 

    Le thé vert Matcha ne contient pas du sucre mais des sucres.

    Les sucres désignent tous les sucres au sens large comme le fructose, le lactose, le saccharose… C’est sous cette appellation que la quantité de sucres des produits est indiquée sur l’emballage des produits. Tous les aliments possèdent des sucres naturellement présents (fruit : fructose ; lait : lactose…).

    Toutes les plantes vertes produisent des sucres par le biais de la photosynthèse : un processus naturel qui transforme la lumière du soleil en énergie. Ces sucres comprennent le glucose et le fructose, qui sont convertis par la plante en saccharose. On trouve naturellement du saccharose, du glucose et du fructose dans toutes les plantes.

    C’est le cas de notre thé vert Matcha qui contient environ 6% de sucres naturellement présents. Aucun sucre n’est ajouté à notre poudre de thé vert Matcha.

    Pour information, les sucres produits par les plantes sont emmagasinés dans la racine, la feuille, la graine ou le fruit de la plante. La canne ou la betterave à sucre ont une proportion plus élevée de saccharose par rapport aux autres plantes ; elles sont donc récoltées pour produire le sucre utilisé à la maison et dans les produits alimentaires.

    Quels sont les titrages en polyphénols, en catéchines et EGCG (antioxydants) pour votre poudre de thé vert Matcha ?

    Le matcha contient environ pour 100g : 3g de caféine (théine) et 10g de tannins (dont polyphénols dont catéchines soit C, EC, EGC, ECG, EGCG dont EGCG (environ 5g pour cette dernière)). 29 microgrammes de carotènes, 0.6mg de vit B1 ; 1.35g de Vit B2 ; 60mg de Vit C, 4mg de Niacines. 1.5g de matcha donne 3775 micromoles d’antioxydants soit le plus fort pouvoir antioxydant de tous les thés.

  • On dirait que j’ai des mites dans ma tisane qui présente des filaments ? 

    Ces feuilles avec filaments cotonneux présents dans notre produit sont tout à fait normales.

    En effet, certaines matières premières possèdent des feuilles cotonneuses. Dans ce cas précis, c'est l'armoise ou encore le framboisier qui en est la cause. Elle peut prendre une consistance laineuse lorsqu'elle est coupée ou broyée, car les feuilles de l'armoise ont des poils très fins.

    Ce phénomène peut varier en fonction de la quantité de poils que la plante a accumulée au cours de la saison. Parfois, elle est plus cotonneuse et parfois pas du tout. Lorsqu'il s'agit de produits naturels, cette variation est tout à fait normale.

    C'est également le cas pour la feuille de framboisier par exemple.

  • Pourquoi certains grains de riz ne sont pas aussi toastés que d’habitude ? 

    Depuis plus de vingt ans, nous travaillons en collaboration avec un producteur renommé, acteur de premier plan et pionnier historique du thé bio au Japon. Nous confirmons que la recette de notre produit n’est jamais modifiée et que les ingrédients sont toujours sourcés au même endroit.

    Notre partenaire travaille avec un petit producteur de riz complet. Cet ingrédient suit un process de toastage artisanal.

    En fonction de la variété de riz utilisé, des conditions climatiques et d'autres facteurs influents, les grains peuvent réagir différemment au process qui lui n'a jamais été modifié. Le toastage peut donc être sensiblement différent suivant les lots.

  • Mon Palo Santo sent moins fort que d’habitude 

    Notre Palo Santo provient des arbres et branches tombées à terre.

    Un phénomène de maturation de l'odeur du bois se produit dans ces conditions et cela n'exerce pas de pression écologique sur la ressource naturelle. La concentration des huiles essentielles dans le bois du Palo Santo peut varier en fonction des morceaux, cela influe donc sur l’odeur qui s’en dégage lors de la combustion. Concernant les odeurs imprégnées sur l’emballage, nous recevons ce produit encore frais et odoriférant.

    Chaque espèce de bois dégage une odeur particulière. L’odeur du bois frais est généralement très perceptible, mais elle s’atténue avec le temps.

    Les bâtonnets étant conditionnés à la main, l’emballage est très vite imprégné des odeurs des bâtonnets.

Respect des règlementations et sécurité du consommateur
  • Pourquoi y-a-t-il des logos alarmants derrière les packs de vos encens ? 

    Les encens sont considérés comme des mélanges chimiques et sont conformes aux règlementations REACH et CLP.

    Ils n’entrent donc pas dans le cadre du règlement biologique (CE) N° 834/2007.

    Tous nos encens tendent à un maximum de produits naturels. Une grande proportion de nos gammes d’encens est d’ailleurs certifiée 100% naturel par ICEA dont la gamme d’encens à l’unité.

    Nos encens se démarquent de par leurs ingrédients et de par leur fabrication traditionnelle, qu’ils soient japonais, indiens ou tibétains (plantes aromatiques, résines, bois précieux, mélange et malaxage des ingrédients sous forme de pâte).

    Aromandise ne commercialise pas d’encens de trempage (bâtonnets neutres trempés dans un mélange parfum et solvant comme 95 % des encens du commerce).

    La réglementation ne fait pas de différence entre les produits composés d’ingrédients d’origine naturelle et ceux composés d’ingrédients synthétiques.

    De nombreuses molécules présentes dans la nature sont réactives et potentiellement dangereuses. Le terme « naturel » n’est pas synonyme de non dangerosité.

    Certains de nos encens sont classés comme dangereux d’après la réglementation et sont, dans la majorité des cas de dangerosité, « sensibilisant cutané » et « dangereux pour la faune aquatique ». 

  • Comment est produit le thé japonais AROMANDISE ? 

    Notre partenaire est certifié ISO 22000, norme internationale qui garantit une qualité et une sécurité alimentaire totale tout au long de la chaîne d’approvisionnement du produit. Etablis en bio depuis une vingtaine d’années, ils ont développé des techniques culturales pointilleuses et attentionnées. Ces techniques nécessitent des soins constants de janvier à décembre : désherbage manuel, lutte bio contre les parasites (de nombreux insectes adorent le thé), amendement bio, soin des arbres, récoltes et transformation.

Utilisation des produits
  • L’infusion du café vert devient « vert fluo » lorsqu’on le laisse infuser longtemps ! 

    Ce phénomène est tout à fait naturel. Lorsque vous ne retirez pas le sachet de café vert, il prend cette couleur bleu lagon, turquoise assez vive. Cela arrive si le sachet est laissé quelques heures dans la tasse. Il s'agit d'une oxydation assez simple des grains de café vert et de l'eau. 

  • Est-ce que Ciao le sucre ! Maïs érythritol convient à une personne qui doit éviter le glucose et le fructose ?

    Le corps humain ne contient pas d'enzymes qui décomposent l'érythritol, et l'érythritol ne participe pas au métabolisme humain. L'érythritol peut donc convenir à une personne qui doit éviter le fructose et le glucose dans son alimentation.

  • Est-il nécessaire de mettre le booster dans son brumessentielle lorsqu'on utilise les huiles essentielles ? 

    Les huiles essentielles n'étant pas miscibles à l'eau, cela va créer un dépôt d'huile donc l'huile essentielle ne sera pas diluée... Et, si elle n'est pas diluée quand l'huile essentielle va être pompée par le Brumessentielle, elle sera pompée pure donc vous allez asperger de l'huile essentielle pure. 

  • Mon éponge de konjac a moisi, pourquoi ? 

    Il s’agit d’un produit 100% naturel, fabriquées à base de fibres 100% naturelles sans conservateurs. De cette manière, les produits naturels ne se comportent pas tous de la même manière.

    Concernant les moisissures, c'est signe qu'il y avait encore un taux d'humidité trop important dans l'éponge et/ou qu'elle a été mal rincée et débarrassée de ses résidus.

    Il est conseillé de la sécher en évitant tout contact prolongé avec un autre support, à l’abri de l’humidité que l’on trouve dans les salles de bain ou en extérieur selon le lieu de résidence.

    En effet, si l’éponge est conservée humide, il y a un risque de prolifération bactérienne. Il est important qu'elle sèche entre deux utilisations.

    Il est également possible de placer l’éponge, légèrement essorée, dans une boite hermétique au réfrigérateur. Ainsi elle ne sèchera pas et restera fraîche.

  • La contenance de ma calebasse en courge ne correspond pas à 100% à la contenance indiquée sur le pack. Pourquoi ? 

    Nos calebasses sont fabriquées à la main en Argentine par une entreprise familiale. Elles sont creusées dans une courge naturelle Lagenaria sicenaria. Notre partenaire travaille exclusivement des produits naturels, c’est pourquoi le volume peut être variable. Le volume standard de la calebasse est donné à titre indicatif compte tenu des variations liées à la naturalité du produit que nous mentionnons sur l’emballage. Ce n’est pas un produit standardisé ! 

  • Certains cônes d’encens ne se consument pas jusqu’au bout, est-ce normal ? 

    Nous avons réalisé plusieurs tests de combustion sur les 3 cônes d’encens tibétains ces dernières années et sur nos stocks récents qui n’ont révélé aucune non-conformité. Nos cônes d’encens tibétains sont composés d’une pâte de plantes, bois, aromates séchés. Ils sont moulés à la main et préparés selon la tradition tibétaine. Il s’agit d’une fabrication artisanale non standardisable.  Les cônes ne réagissent donc pas de la même manière. Ils ne réagissent également pas comme les bâtonnets d’encens. Certains cônes de par leur caractéristique, leur composition et les conditions de stockage associées, mettent plus de temps à s’allumer.  Il faut donc exposer l’extrémité du cône quelques secondes de plus à la source de chaleur de façon à former une flamme et que le cône se consume parfaitement. Laisser la flamme s’éteindre naturellement de sorte que cela puisse créer un point d’incandescence continu qui ne s’éteigne pas.

  • Pourquoi mon bâtonnet de Palo Santo ne brûle pas jusqu’au bout ? 

    Le bâtonnet de Palo Santo ne se consume pas d'un trait comme un bâtonnets d’encens.

    Laissez la flamme s'épanouir durant 30 secondes à une minute, puis secouez le bâtonnet pour éteindre la flamme et activer la braise.

    Il faut le rallumer 1 à 2 fois, soit 3 à 6 minutes de combustion, pour obtenir un parfum suffisamment puissant et durable dans la pièce. Un bâtonnet peut donc servir une trentaine de fois.

  • Les sachets type "doypack" des thés japonais sont-ils recyclables ? 

    Très performants, ils assurent une conservation en conditions idéales et garantissent un contact alimentaire parfaitement neutre. Ils ne sont malheureusement pas compostables ni recyclables contrairement aux autres gammes de produits AROMANDISE car ce n’était techniquement pas possible pour ce produit pour des raisons organoleptiques (préservation du goût et des saveurs).