La Sélection de Juillet 2018 par Yumi !

La Sélection de Juillet 2018 par Yumi !  

Nous voici enfin dans les beaux jours ! L’Eté est là et notre bonne humeur aussi !

Feux d’artifices et 14 Juillet

Les feux d’artifices au Japon, c’est une institution : les fêtes d’été sont les moments idéaux pour allumer des feux d’artifices miniatures chez soi.

Mais n’oublions pas le feu d’artifice en France qui commémore la Prise de la Bastille et la fin de la monarchie ! Pour célébrer cet événement, pourquoi ne pas accrocher un jouet du vent aux motifs festifs dans son entrée ? Une manière délicate de fêter l’été !

Un mois chaud où il fait bon manger frais et léger !  

Au Japon l’Eté, on mange léger ! En métropole, il fait très chaud et très lourd, la mousson n’est pas loin. Alors les japonais préfèrent des repas peu caloriques et pleins de goût. On en profite pour manger de l’anguille grillée, du poisson frais et des nouilles froides (Soba ou soupe de Udon froide).

En France, on sera plutôt salades, fruits et barbecues ! Et pour les boissons, on s’inspire des japonais en faisant infuser nos thés ou nos tisanes au frigo dans une grande carafe, pour profiter de leurs saveurs, changer de l’eau plate, et se rafraîchir agréablement ! 

La Fête des Etoiles

Au Japon, on fête les étoiles le 7 Juillet ! Cet événement célèbre une légende Asiatique où l’étoile Véga (la princesse Orihime) et l’étoile Altaïr (le bouvier Hikoboshi) se donnent rendez-vous. Voilà la légende !

La princesse Orihime, fille du roi du ciel, était très douée de ses mains. Elle tissait de jolis habits sur les berges de la rivière des cieux, appelée Amanogawa. Son père adorait les habits qu’elle confectionnait et pour lui faire plaisir, elle travaillait très dure pour qu’il soit heureux.

Malgré tout, elle était un peu lasse… car elle ne pouvait rencontrer personne et désespérait de tomber amoureuse un jour.

Soucieux pour la santé de sa fille, le Roi des Cieux s’arrangea pour qu’elle rencontre Hokiboshi, l’étoile du Bouvier, qui travaillait sur l’autre rive de la rivière Amanogawa. Instantanément, ils tombèrent éperdument fous amoureux l’un de l’autre et se marièrent en grande pompe.

Cependant, ils étaient tellement amoureux, qu’ils cessèrent de travailler : Orihime délaissa son métier à tisser tandis que Hokiboshi laissait son troupeau sans surveillance paître n’importe où à travers les cieux.

En colère, le Roi des Cieux sépara les deux amoureux qui se retrouvèrent de part et d’autre des rives de la rivière Amanogawa.

Orihime, désespérée, alla pleurer auprès de son père qui lui proposa un arrangement. Si Orihime et Hokiboshi travaillaient dur durant l’année, ils pourraient se revoir le septième jour du septième mois uniquement. Ils se remirent donc à travailler très dur, et arrivé le jour tant attendu, ils essayèrent de traverser la rivière, mais en vain : celle-ci n’avait pas de pont !

Complètement abattue, Orihime se mit à pleurer, tant et si bien qu’une nuée de gentilles pies vint la voir et lui proposa de créer un pont avec leurs ailes afin qu’elle puisse traverser et rejoindre enfon son bien aimé.

Découvrez la Sélection de Yumi du mois de Juillet ! 

Résultats 1 - 18 sur 18.

Haut