Plancha et Barbecue

Plancha et Barbecue  

Un barbecue plus éco-responsable, c’est possible ! 

Aux beaux jours, qu’il est tentant de sortir son barbecue de l’hibernation pour profiter du jardin en compagnie de sa famille et de ses amis !

Mais si l’écologie compte pour nous, que penser de la surconsommation de viandes de toutes sortes, le bilan carbone, les émissions de cuisson, des produits cuisinés sainement… Bref, comment envisager un barbecue éco-responsable et sain ?

Le choix du menu et des ingrédients

Un barbecue n’est pas obligatoirement affaire de viande. Les possibilités sont multiples : viandes rouges, viandes blanches, poisson, fruits de mer, MAIS AUSSI : légumes de toutes sortes, fruits à foison pour le dessert, saucisses végétariennes ou galettes de légumes !

Sans oublier les accompagnements, salades pour la fraîcheur mais encore, les sauces et marinades maison.

On privilégie les viandes blanches aux rouges dont la production génère beaucoup de C02. Pour le poisson et les fruits de mer, choisissez-les certifiés ASC et MSC et/ou issus de la pêche ou d’aquaculture responsable et/ou locale.

Pour les fruits et légumes, on choisit des produits de saison, le tout bio bien entendu.

On préfèrera les sauces et marinades maisons aux sauces industrielles : épices, plantes aromatiques, huiles de toutes sortes et condiments, les possibilités sont infinies pour les viandes, les légumes ou même les fruits ! Et en plus, on sait ce qu’il y a dedans.

Bref, le but est de raisonner la consommation de viandes et de privilégier un bon repas équilibré fait à partir de bons ingrédients, dans l’esprit convivial propre au barbecue !

Le choix du matériel

Pour un barbecue plus éco-conscient, le choix du matériel est aussi très important. Il existe des solutions barbecue solaires ou vertical, mais il s’agit en général de produit encore très onéreux que peu de gens possèdent ou peuvent s’offrir. Mais le choix du barbecue n’est pas le seul élément que l’on peut changer pour être plus éco-responsable.

Charbon ou pas charbon ?

Bien choisir son combustible est important.  Si le mode de cuisson au charbon est préféré, il faut privilégier du charbon de qualité supérieure, en gros morceaux, comportant le label FSC (signifiant que le bois utilisé pour ce charbon provient de forêts durablement gérées.) D’autres solutions existent aussi, comme des briquettes de noix de coco faites à partir des coques, des granulés de bois, des sarments de vignes (non traités), des rafles de maïs ou encore du bois bien sec ramassé lors des promenades en forêt (NB : ATTENTION au bois utilisé : certains bois sont toxiques comme le bois d’if ou de laurier.) On peut ajouter dans le feu des branches de thym et de romarin, qui amèneront un parfum délicat aux ingrédients du barbecue ! 

Allumer le feu

Exit l’allume feu chimique, il existe beaucoup de solutions naturelles pour allumer un feu de barbecue :

Pommes de pins bien sèches, petit bois, boîtes d’œufs non colorées, ou encore des solutions que l’on peut trouver dans le commerce comme des allume-feu écologiques ou un allume feu électrique.

Il est possible d’user de différentes techniques comme la technique du volcan : placer au milieu du combustible choisi un rouleau de sopalin roulé en tube imbibé d’huile de colza, puis simplement attendre que les braises prennent !

Les bons gestes

Il est nécessaire de bien nettoyer son barbecue, avec des produits naturels bien entendu : bicarbonate de soude, vinaigre blanc ou encore savon noir et le tour et joué !

Les aliments doivent cuire à la chaleur des braises et non pas brûlés aux flammes. Pour cela, il nécessite d’allumer le combustible au moins une demi-heure avant de commencer votre barbecue.

On positionne la grille à au moins 25 – 40 cm des braises.

Les aliments doivent être cuits lentement (surtout la viande de porc) et retournés souvent pour ne pas les brûler, et on évite que la graisse ne tombe sur les braises. Il est préférable aussi de faire mariner vos ingrédients avant de les faire cuire.

Enfin, on évite la vaisselle en plastique jetable ! On préfèrera de la vaisselle en carton recyclée ou alors on s’organise pour emporter de la vaisselle réutilisable.

Plancha ou barbecue ?

Barbecue d’accord mais pourquoi pas une plancha ? Nous allons comparer le barbecue standard et la plancha standard (dans le cadre des modèles abordables et dans leur usage le plus simple). La plancha est très intéressante pour les personnes habitant en appartement et possédant un balcon ! Le barbecue étant largement plus contraignant pour ce type d’habitation notamment lorsque l’on risque d’enfumer ses voisins. La plancha est aussi plus compacte et plus simple à nettoyer qu’un barbecue, et son empreinte carbone plus faible dans l’utilisation.

Le barbecue quant à lui, c’est un mode de cuisson à part entière : les aliments cuits au barbecue ont un goût et un fumet inimitables. Il est aussi très convivial et permet de faire à manger pour de grandes tablées, et très agréable pour ceux possédant un jardin. Il ne nécessite pas non plus d’être branché et donc est très nomade.

On s’invite dans les barbecues

AROMANDISE c’est aussi la possibilité d’un barbecue plus éco-responsable, plus sain et plus varié !

Découvrez nos recettes, chacune notifiée d’une estimation d’empreinte carbone, dans notre livre Plancha et Barbecue ! Préparez vos marinades, sauces et plats avec les Fleurs d’Epices Grillades, Cristaux d’Huiles EssentiellesPlantes des Garrigues et plus encore !

Haut