Parfumer

Parfumer  

Parfumer pour le bien-être

Parfumer, un besoin millénaire

Parfumer la maison est bien plus qu'une pratique contemporaine, téléguidée par une offre de produits qui nous fait craquer de temps à autre et que l'on consomme sans y penser. Parfumer est un acte beaucoup plus profond que cela. Il répond à un véritable besoin ancré dans notre condition humaine depuis l'antiquité. Parfumer c'est agir sur les diverses dimensions humaines physiques, psychologiques et spirituelles.

 

L'apparition des parfums

Les premiers parfums étaient des encens. L'étymologie de parfum : "Per fume" (Par la fumée), ne laisse aucun doute à ce sujet : Le parfum (à base d’essences aromatiques de plantes et de résines) était une offrande destinée aux Dieux, qui la recevaient grâce aux effluves de fumée qui s’élèvent vers le ciel.  

L’utilisation du parfum dans la séduction, tel qu’on le connaît aujourd’hui, s’est démocratisé à la découverte de la distillation de l’alcool éthylique. Au départ utilisé pour masquer les effluves corporelles, il s’associe à la beauté féminine puis masculine au cours des siècles.

 

Mais qu’en est-il des parfums d’ambiance ?

Les premiers « désodorisants » étaient des encens. Fabriqués à base de résines, de bois précieux et de plantes, ceux-ci sont utilisés depuis des millénaires dans les cultures orientales et asiatiques, mais aussi en occident, où ils servaient à embaumer les maisons patriciennes.

Aujourd’hui, on trouve dans le commerce destiné au grand public ce qu’on appelle des parfums d’ambiance. Destinés à embaumer les pièces à vivre, ils se déclinent sous de nombreuses formes et proposent de nombreux parfums différents.

Cependant, ils n’ont rien à voir avec les encens traditionnels : contrairement aux encens véritables et naturels, ils s'opposent totalement au principe de l’éveil de l’esprit et du bien-être intérieur, car ils ne disposent pas des vertus des plantes qui sont utilisés dans les encens traditionnels.

Faire brûler un encens, c'est diffuser une senteur que l'on choisit et associe, comme pour une musique d'ambiance, une couleur ou des matériaux de décoration, à un lieu et à une occasion. Il permet d'intervenir sur son environnement, le décorer, y imprégner son style et sa personnalité, faire jouer sa créativité.

 

La Contribution Aromandise et Encens du Monde

Pour renouer avec ce savoir-faire millénaire et lui redonner toute sa signification et son potentiel, nous vous recommandons de choisir un encens adapté à votre état esprit et de l'associer à un espace à vivre correspondant à votre recherche de bien-être.  Consacrer du temps à votre bien-être, c'est comme consacrer le temps nécessaire à la conception d'un bouquet : cela demande de l'attention, de la délicatesse et de la poésie. 

 

Haut