Sommeil

Sommeil 

Le Sommeil 

Nous autres Français, tout comme nos chers voisins d’Occident, accordons énormément d’importance aux traitements médicamenteux. De ce fait, 95% des Français se plaignant d’insomnies se soignent en prenant des somnifères et mettent de côté « l’hygiène du sommeil ».

Dormir, c’est hyper important, mais il faut bien dormir! Et la méthode douce se révèle la plus efficace car elle permet d’instaurer des habitudes améliorant le sommeil sur le long terme.

L’importance de votre sommeil

Le sommeil représente en moyenne un tiers de notre vie ! Voilà une bonne raison de nous y intéresser de plus près afin que ce temps passé soit agréable… et de profiter un maximum des bienfaits qu’il nous offre !

Au niveau physiologique, un bon sommeil est primordial. Il améliore notre mémoire, nous permet d’être au maximum de nos capacités physiques et nous permet de « recharger les batteries ». Pour notre métabolisme, le sommeil agit aussi comme régulateur hormonal notamment au niveau de la satiété, de la croissance ou encore de la glycémie. Un « mauvais repos » du corps et du cerveau dérègle la sécrétion de ces hormones et donc fait courir un risque à notre santé sur le long terme.

Au-delà des aspects de santé physique, le sommeil agit aussi sur notre santé mentale.

« La nuit porte conseil », et c’est plutôt vrai ! Un repos bien mérité permet une meilleure prise de décision, d’aborder les tracas de manière plus posée et réfléchie. On le sait tous d’expérience, les initiatives prises tard dans la nuit ont rarement été les meilleures.

Le sommeil nous aide dans l’assimilation, « la digestion » des informations émotionnelles de la journée, et nous permet de régler nos comptes de façon douce grâce à son rôle de catharsis, notamment, par les rêves.

Les rythmes du sommeil

Un sommeil optimal se décompose en 4 phases :

L’endormissement : le passage au sommeil. Une phase où les muscles se relâchent et où la conscience diminue.

Le sommeil lent léger : représente 50% du temps de sommeil total et où il est encore facile de se réveiller. Les activités musculaires se réduisent.

Le sommeil lent profond : le sommeil durant lequel on récupère de la fatigue physique accumulée et qui représente 20% du temps de sommeil total. Il est difficile de se réveiller pendant cette phase.

Le sommeil paradoxal : la phase on l’on présente des signes de sommeil profond et des signes d’éveil (visage expressif, mouvement, rythme cardiaque élevé, rêves). Cette phase représente 25% du temps total de sommeil.

Apprenons à faciliter l’endormissement

Eteignez les sources de bruits et de lumières parasites

Les vibrations de la télé, de son ordinateur ou du lecteur dvd sont des sources de perturbation du sommeil. De même que les petits voyants qui restent allumés de manière continue sont gênants, il est préférable d’éteindre vos matériels électroniques pour la nuit (voire même de les débrancher, c’est encore mieux pour vous et pour l’Environnement !)

Eloignez les mauvaises ondes

Eloignez le téléphone portable, le routeur wifi, les ordinateurs, les tablettes ou votre radio de votre chambre à coucher !

Relaxez-vous

Pratiquez une activité relaxante, allumez un encens apaisant, écoutez une musique douce…

Soignez votre environnement 

Adoptez les principes du Feng Shui (lien thématique Feng Shui) pour canaliser les énergies dans votre habitation, renouvelez l’air intérieur en aérant régulièrement, entourez-vous de senteurs apaisantes… 

Que faire en cas de difficulté de vous endormir ou de réveil nocturne intempestif ?

- Se lever : descendre au salon, changer d’air, entreprendre une activité à la lumière douce, peu stimulante (lecture, dessin, yoga, relaxation, automassage…)

- S’hydrater : Prenez un verre d’eau ou préparez-vous une tisane aux plantes relaxantes

- Huiles essentielles : ne négligez pas le pouvoir apaisant des huiles essentielles !

- Privilégier les thés faibles en théine ou le décaféiné en fin de journée

- Pratiquer une activité apaisante (lecture, yoga, dessin…) avant de vous coucher

- Faire de l’exercice régulièrement

- Méditer : faire le vide dans son esprit et laisser ses pensées vagabonder

- S’entourer de senteurs délicates et relaxantes : allumez un encens boisé !

La contribution Aromandise

AROMANDISE contribue à votre sommeil avec les Tisanes Hildegarde de Bingen Relaxante, Bonne Nuit ou encore Digestion légère !

En fin de journée, préférez les thés bios Japonais Kukicha ou Bancha Hojicha naturellement pauvres en théine. Comme routine bien-être faîtes brûler un encens Japonais Santal, Neige Immaculée ou Mont Fuji, et prenez un verre d’eau aromatisé aux Cristaux d’Huiles Essentielles Ylang, aux vertus relaxantes.

Dormez bien ! 

Haut