Maté Vert : Histoire, origine, différences, vertus

Dans: On en parle Posté le:

Maté Vert

Le Maté, héritage Sud-Américain !

Boire du maté est, pour les Sud-américains, une tradition ancrée dans leur culture et leur histoire. Il est un véritable symbole national pour plusieurs pays comme le Brésil, l'Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. 

Il a été popularisé lors de la coupe du monde 2018 par des joueurs sud-américains comme Léo Messi et Luis Suarez mais également par le français Antoine Griezmann, aujourd’hui champion du monde !

En effet, boire du maté donne du tonus, évite la fatigue mentale et physique. Le maté est le partenaire idéal pour prendre une pause, seul(e) ou entre amis, pour un moment de convivialité !

Le saviez-vous ?

Le maté se boit dans une calebasse qui est traditionnellement un légume, une véritable courge naturelle séchée.

Différences entre le maté et le thé vert

Premièrement, le maté et le thé vert sont similaires sur de nombreux points mais ne possèdent pas les mêmes propriétés !

Le maté provient d’un arbre à feuille de la famille du houx (Ilex paraguariensis) originaire du Paraguay, d’Argentine, du sud du Brésil et d’Uruguay. Tandis que le thé provient d’une espèce d’arbuste appelé le théier (Camellia Sinensis), originaire du Sud-Est asiatique.

De plus, il n’y a pas la même dose de caféine (ou théine) dans les deux boissons. Effectivement, le maté est plus concentré que le thé.

Si l’on veut comparer leurs saveurs, c’est un peu compliqué car les arômes des thés sont très variés selon le mode de culture, de préparation et selon les terroirs (Voir article : Quelles sont les différences entre thé japonais, thé chinois et thé indien ?) 

Le maté est, quant à lui, herbacé avec une certaine amertume et une légère astringence (cependant, on peut rajouter une cuillère de miel pour l’adoucir).

Le maté est consommé dans une calebasse où les feuilles sont infusées. Il est bu à l’aide d’une bombilla, une paille métallique avec un embout qui permet de filtrer les feuilles.

Maté et maté vert : quelles différences ?

Contrairement au maté traditionnel, le maté vert ne passe pas par une étape d’affinage (souvent entre 6 et 12 mois), ce qui lui permet de conserver des saveurs plus douces et une couleur vive.

Vertus du Maté Vert

Le Maté Vert possède de nombreuses vertus : Grâce à sa forte concentration en acide chlorogénique, il contribue à protéger le cœur et favoriser la circulation sanguine. C’est également une source riche en minéraux. Enfin, ayant un groupe de composés appelés saponines et acides caféoylquiniques (AQC), il aide à l’absorption des graisses ce qui fait de lui un allié minceur et un excellent tonifiant !

Le maté vert sauvage du Paraná

Le maté est encore présent à l'état natif dans certaines zones préservées de l’Etat du Paraná, au sud du Brésil. Il pousse naturellement à l'ombre de la forêt. Il n'est récolté que tous les 2 ans, manuellement et de juin à août, ce qui lui confère un taux de phyto-nutriments plus élevé que le maté cultivé.

Pour assurer la conservation des feuilles, celles-ci sont passées à la vapeur pendant quelques secondes, un procédé plus doux et plus sain que la méthode ancienne de passage à la flamme. Cela préserve les caractéristiques gustatives du maté, sa teneur en principes actifs et son aspect vert.

Les feuilles sont ensuite séchées puis maturées et enfin conditionnées et contrôlées pour obtenir un produit de première qualité, exempt de composés nocifs pour la santé.

Par ici pour découvrir notre Maté Vert Sauvage - Aromandise !

 

 

 

 

Commentaires

Laissez votre commentaire

Haut