Les bienfaits de l'encens sans danger : questions & réponses, les bonnes pratiques

Dans: On en parle Posté le:

En tant que professionnels, nous répondons à vos questions sur l'encens 

Est-ce que les encens polluent l’air ?

L’air pur n’existe pas à l’état naturel. Il contient de nombreux composants. A forte dose certains peuvent s’avérer indésirables. Par exemple le Benzène et le Formaldehyde.

De nombreuses sources d’émission contribuent à la présence de ces composés dans l’air intérieur.

- Le premier facteur étant celui de l’air extérieur qui contribue régulièrement pour la moitié (l’air extérieur est moins pollué que l’air intérieur).

- L’autre moitié provenant généralement des polluants intérieurs les plus contributifs comme les matériaux de construction, de décoration, de bricolage,  le mobilier, les produits d’entretien, les produits de toilette et cosmétiques, les modes de chauffage et de cuisine.

La consommation d’encens c’est en moyenne seulement 1 heure d’encens par an et par habitant en France. La contribution de l’encens à cette pollution est marginale.

 

Est-ce que la fumée d’encens est nocive ?

- Pour tous les usages courants, l’usage de l’encens n’est pas nocif*. 

- Dans certains cas extrême d’usage intensif, un facteur de risque supplémentaire existe.

o   Ex : une consommation de 2 bâtonnets d’encens simultanément durant 1 heure, tous les 2 jours pendant 70 ans, sans aération post combustion*.

*Source : Etude CSTB-INERIS juillet  2017 http://www.ademe.fr/ebene-exposition-polluants-emis-bougies-encens-environnements-interieurs

 

Peut-on utiliser l’encens avec des personnes fragiles ?

- Il s’agit là aussi d’une question de dose et d’exposition :

L’usage dans la maison d’un encens performant, dans un habitat sain avec un usage raisonné ne pose pas de problème particulier. Autrement dit contribuer pour 0.4µg/m3 de benzène dans un  habitat sain pendant 1 heure de temps en temps de façon régulière ne pose pas de problème particulier, et ce même pour des enfants, des personnes âgées, des femmes enceintes .

Pour les personnes asthmatiques,  elles doivent naturellement être attentives à l’effet ressenti et bien entendu,  adopter les mesures utiles dans leur cas : utiliser ou pas des encens de façon raisonnable.

En effet, l’action favorable au bien-être et au confort des encens de qualité est réel et doit être considéré. Par exemple certains encens sont un moyen reconnu d’agir contre le stress et favorisent  le calme et l’apaisement.

Les personnes souffrant de maladies respiratoires doivent consulter leurs médecins.

 

Comment utiliser l’encens sans danger ?

Les bonnes pratiques sont les suivantes :

- Si votre logement est pollué et mal aéré, l’usage de l’encens n’est pas la solution.J

- Dans une pièce ventilée utiliser un encens à la fois, quotidiennement si vous le souhaitez.

- Ventiler la pièce après utilisation.

- Eviter d’inhaler directement la fumée.

- Privilégiez les marques responsables.

- Adaptez la durée de combustion (masse brûlée) au volume de la pièce

 

Y a-t-il des différences de performance entre les différents encens ?

- Préférer les encens fabriqués avec des ingrédients naturels : les composants émis ont de nombreuses propriétés aux  effets positifs pour le bien-être que les encens trempés dans des parfums de synthèse n’ont pas.

- Privilégiez les marques françaises responsables : elles respectent la réglementation sur les ingrédients autorisés et sont régulièrement contrôlées.

- Adaptez la durée de combustion (masse brûlée) au volume de la pièce.

o   Un encens japonais de 13 cm, durant 30 minutes  convient à une chambre ou une salle de bain. Pour les toilettes, coupez-le en 2 !

- Utilisez occasionnellement  les encens les plus émissifs.

o   Ex : Pour un encens en résines à brûler sur un charbon, une ou deux fois par mois est raisonnable. 

Est-ce que les encens servent à autre chose qu’à  parfumer ?

- Oubliez les bâtonnets trempés indignes du nom d’encens : Les Encens du Monde sont des encens traditionnels qui vous apportent de nombreux bénéfices et bienfaits : création d’ambiance, spiritualité, culture, tradition et bien être liés aux effets des plantes.

- Chez Aromandise nous avons une haute idée de l'importance que présente l'encens et de ce qu'il symbolise et transmet.

Les matières premières utilisées pour la fabrication de l'encens proviennent des environnements naturels, porteurs du message des plantes et des terroirs. Ils ont fait l'objet d'échanges intercontinentaux depuis l'Antiquité.

L'encens vit olfactivement en chacun de nous d'une façon originale, émotions, sentiments, souvenirs: un véritable message riche et subtil, personnalisé et qui en plus modifie notre état physique, psychique, psychologique, affectif.

Autour de l'encens se sont développées des cultures originales, des légendes, des usages et coutumes particulières. Les techniques de fabrication, transmises par les traditions mais qui s'enrichissent et évoluent constamment, forment un artisanat actif et une véritable expression créative et artistique.

Bref au même titre que la cuisine, la musique, la littérature, l'encens transporte du sens, communique des messages, sollicite les sens, les émotions et l'intellect, est une expression artistique, poétique, communique du plaisir : tout ce qui fait la richesse de l'Homme.

Nous sommes fiers de participer à une histoire millénaire d’un produit qui a de nombreuses vertus.

Leur utilisation concerne un public averti, exigeant et en augmentation constante.

Nous avons sans cesse travaillé à développer la qualité de nos encens, à informer et à améliorer l’impact global sur la santé.

 

Michel PRYET

Gérant fondateur de Aromandise et de la marque Les Encens du Monde

Cliquez-ici pour plus d'infos : 

nos articles publiés en 2016 

notre position concernant l'encens

notre expertise face à la polémique 

Commentaires

Laissez votre commentaire

Haut